THÈMES

Culture de la truffe: conseils pour démarrer

Culture de la truffe: conseils pour démarrer


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comme vous le savez peut-être déjà, le culture de la truffe c'est une entreprise très rentable, qui ne nécessite pas de gros investissements et qui - tant que vous savez bouger avec conscience - vous procurera une grande satisfaction.

En effet, rappelons qu'en plus d'être un procédé capable de générer un "fruit" très délicieux, la culture de la truffe contribue également au développement durable et joue un rôle écologique très important, considérant qu'elle garantit la protection de l'érosion des sols, la prévention d'instabilité hydrogéologique, la restauration de la fertilité naturelle des sols appauvris et l'absorption de Co2.

Nous convenons également, depuis cette phase d'introduction, que pour faire pousser des truffes, il n'est pas nécessaire d'utiliser des engrais chimiques ou des herbicides nocifs pour l'environnement. Bref, de nombreux avantages que vous pouvez facilement gérer, grâce aussi aux conseils que nous avons voulu partager avec vous ci-dessous afin de vous induire à ne pas vous tromper dans la phase initiale de ce chemin!

Le truffe c'est un champignon très précieux et recherché dans le monde entier. L'Italie est probablement la plus connue au monde, et pour cette raison la culture de la truffe est devenue pour de nombreux entrepreneurs agricoles une bonne opportunité de diversifier les cultures et d'avoir d'excellents revenus.

Maintenant, la première chose à savoir si vous voulez en démarrer un culture de la truffe est que la truffe est un champignon symbiotique, qui ne peut pas vivre seul, mais uniquement en symbiose avec les racines de plantes forestières comme le chêne vert. Gérer une truffe signifie donc gérer le territoire et le sol où poussent ces plantes, les traiter avec la bonne quantité de nutriments et d'eau.

Il faut dire aussi que la truffe, étant un champignon, a besoin de sols frais et humides pour pousser, et que la culture de la truffe prend beaucoup de temps: du moment où vous décidez de commencer à cultiver une truffe au moment de la récolte des premières truffes ., cela prend 5 à 7 ans!

L'avantage cependant est que, une fois démarrée, la culture de la truffe peut vous garantir un revenu assez stable pendant de nombreuses années: dans la onzième année de production, on atteint le pic de production qui dure jusqu'à 80 ans. Pas mal, non?

Après avoir présenté ce qui précède, essayons de partager quelques idées pour réussir dans la culture de la truffe.

Le choix du lieu

L'une des exigences de base pour commencer à cultiver avec succès des truffes est de vérifier spontanément la présence de truffes dans les territoires voisins. Les zones limitrophes de celles où la truffe est née et pousse spontanément sont évidemment plus productives que les nouvelles zones!

Le choix de la truffe

Les bonnes conditions environnementales sont essentielles pour déterminer le niveau de qualité e le choix de la truffe sera une conséquence directe de la qualité et du type de sol. Pour cette raison, il est important d'effectuer l'analyse des sols, effectuée dans des laboratoires spécialisés, avec les résultats qui seront analysés avec un agronome spécialisé. En général, le sol le plus approprié pour la culture de la truffe est calcaire, avec un pH d'environ 8, avec un excellent drainage, aéré avec une bonne présence d'activité biologique.

Labourer la terre

Après avoir vérifié la faisabilité de la culture de la truffe sur la base des résultats de l'étude préliminaire du sol, nous procédons à sa transformation, qui doit être effectuée en été. En principe, cette préparation consistera à éliminer tous les types de plantes présentes mais sans aller trop loin pour éviter d'endommager ou d'altérer l'écosystème du sol.

Le choix des plantes

Une fois que le sol est prêt, nous procédons à la plantation des jeunes arbres avec le champignon déjà attaché à la racine de la plante, qui se transformera - ou si tout va bien! - dans une truffe. Bien entendu, gardez à l'esprit qu'il existe des sociétés spécialisées qui commercialisent ce type de plantes et sauront vous accompagner, avec leurs conseils avisés, dans le choix de la truffe et de la plante symbiotique à cultiver. Tout dépendra de la zone où se trouve la truffe, du type de sol et des conditions climatiques.

Plantez les arbres

Il est conseillé de planter les arbres en novembre / décembre, ou février / mars, dans un sol mou, ni sec ni humide, en les protégeant avec un filet ou, si la taille du sol le permet, avec une mini serre. En optant pour la construction d'une mini-serre, vous obtiendrez de plus grandes économies d'énergie, en termes d'eau nécessaire à l'irrigation des plantes, car une telle structure augmentera la réserve d'eau dans le sol et améliorera l'environnement dans lequel poussent les plantes.

Prendre soin du sol

Une fois les arbres plantés, il est nécessaire de réaliser une série de processus culturels pour assurer la conservation et l'amélioration de la truffe au fil du temps, parmi lesquels les plus importants sont l'irrigation du sol (qui doit être constante et continue pour maintenir les conditions climatiques humides et fraîches nécessaires à la croissance de la truffe, mais sans stagnation de l'eau qui pourrait faire pourrir les plantes), la taille (à effectuer pendant la période de repos végétatif, en décembre / janvier, et uniquement des branches qui se posent à la base des plantes pour assurer une meilleure ventilation) et la lutte contre les parasites (à l'aide d'insectes biologiques ou de remèdes naturels; les insecticides et les produits chimiques pourraient ruiner l'équilibre symbiotique champignon-plante).

Bonne chance!


Vidéo: La culture des champignons (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Elric

    C'est remarquable

  2. Mezilabar

    Bon article. Merci!

  3. Ceardach

    Vous avez tort. Je peux le prouver. Envoyez-moi un courriel à PM, nous en discuterons.

  4. Dukinos

    Comme toujours au top!

  5. Bragore

    What words ... Great, an excellent idea

  6. Edrigu

    Je pense que vous n'avez pas raison. Je suis sûr. Je vous invite à discuter. Écrivez dans PM.



Écrire un message